LA REVUE DE PRESSE DE CE VENDREDI 05 NOVEMBRE 2021

Dans la presse ce matin, des sujet variés sont traité au sujet de la RDC. Commençons par Bukavu ou une dépêche de l’agence congolaise de presse renseigne que le calme est revenu sur l’ensemble de la ville. Les activités commerciales ont repris. Les autorités affirment avoir pris toutes les dispositions pour que cela ne se répète plus. La psychose régnait parmi les habitants de Bukavu  qui ont passé la nuit de mercredi à ce jeudi 4 novembre,  peur due au fait que les cachettes des assaillants de la ville n’étaient pas bien connues. Toutefois, la nuit est restée calme. Les services de sécurité ayant été déployés dans tous les coins pour parer à toute éventualité.

Hier jeudi matin, toutes les activités qui avaient été paralysés mercredi 3 novembre ont repris. Le commerce s’est installé, le transport en commun fonctionne, les écoles aussi ont repris. Boutiques, pharmacies et autres activités économiques se passent comme par le passé. Les forces de sécurité contactées par la Radio Okapi n’ont enregistré aucun incident, mais restent en alerte maximale. Le gouverneur de province attend les enquêtes en cours pour s’exprimer sur l’identité des insurgés. La société civile, les députés et sénateurs affirment soutenir les FARDC et la police. Ils interpellent le gouvernement congolais de les outiller suffisamment afin de savoir anticiper les évènements.

Sur le même sujet le site de la primature rappel que le Premier Ministre,  Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge a présidé, le mercredi, 03 novembre 2021 à la Primature une importante réunion du Conseil de sécurité, consacrée à la situation qui a prévalu depuis les petites heures du matin à Bukavu, chef-lieu de la province du Sud-Kivu. Cette réunion a regroupé autour du Chef du Gouvernement, le Vice-premier Ministre en charge de l’Intérieur et Sécurité, le Ministre de la Défense nationale, ainsi que les différents officiers supérieurs des Forces armées de la République démocratique du Congo et de la Police nationale congolaise ainsi que les responsables des services des renseignements. A en croire le Vice-premier Ministre en charge de l’Intérieur et Sécurité qui s’est confié à la presse à l’issue de cette réunion, la situation sécuritaire est sous contrôle des FARDC et de la PNC. 

Retour de Tshisekedi à Kinshasa : « Une communion réussie entre un leader et sa population », Thierry Monsenepwo (CCU). C’est à la une du tabloïde medias Congo.  « Est une communion réussie entre un leader et sa population. Une telle masse aux abords des routes juste pour saluer le président est le signe d’un amour profond que la population ressent pour son chef », a réagi ce jeudi 4 novembre 2021 Jean Thierry Monsenepwo, président de la ligue des jeunes de la Convention des Congolais Unis (CCU) et membre de l’Union sacrée à l’accueil du président Félix Tshisekedi par la population dans la capitale congolaise. Vue de haut, c’était une marée humaine qui serpentait le boulevard Lumumba remontant pont Matete avant de gagner l’échangeur de Limete où les autres manifestants attendaient pour grossir le rang. Mais, c’était sans compter avec l’important dispositif sécuritaire placé au long des routes pour le maintien de l’ordre.

Actualité. Cd renseigne que Les présumés combattants d'Allied Democratic Forces (ADF), ont incendié deux véhicules des commerçants et tué trois personnes dont un chauffeur dans une nouvelle attaque survenue ce jeudi 4 novembre à Kalembo, sur la route Beni-Kasindi, secteur de Ruwenzori (territoire de Beni), dans la  province du Nord-Kivu. L'attaque a visé des véhicules civils de marque Fuso en provenance de la cité frontalière de Kasindi et qui se dirigeaient vers la ville de Beni. Selon la société civile du secteur de Ruwenzori, les assaillants ont  pillé les biens avant de mettre le feu sur les engins roulants. Dans la foulée, deux civils ont été tués par balles. Le trafic sur l'axe routier Beni-Kasindi a été suspendu dans la journée avant de reprendre en début de la soirée.

Le site 7sur7.cd pour sa part rapport cette nouvelle confuse dans les rangs des mai mai opérant à l’est. Un milicien Maï-Maï a tué ses 4 coéquipiers suite à une mésentente, le mardi 02 novembre 2021 à Kyasenda, une entité qui se situe près de la commune de Kibirizi en territoire de Rutshuru (Nord-Kivu).  L'assassin a également été tué mercredi dernier par les éléments des Forces Armées de la République démocratique du Congo (FARDC) venus en intervention. L'information a été rapportée à 7SUR7.CD par le bourgmestre de ladite commune, qui fait savoir que cette situation a occasionné une vive tension dans la région.

Retombé de la cop 26 avec le journal du groupe l’avenir qui rappelle que plus de 100 dirigeants mondiaux se sont réunis à Glasgow pour la COP 26, et ont pris l’engagement le mardi 02 novembre, lors du sommet sur le climat, à « enrayer la déforestation d’ici 2030 ». Pour réussir ce défi en RDC, Patrick Saidi, coordonnateur de la Dynamique des peuples autochtones (DGPA) a plaidé pour la « sécurisation juridique des espaces fonciers des peuples autochtones », sur l’ensemble du territoire national. Car d’après lui, ce sont les pygmées qui savent mieux protéger les forêts du Bassin du Congo.  « Nous demandons au-delà de ce souhait d’arrêter avec la déforestation ; premièrement d’arriver à sécuriser les terres des peuples autochtones, notamment chez nous les peuples autochtones pygmées, car en sécurisant juridiquement les terres des peuples autochtones pygmées on arrive effectivement à protéger la forêt par ce que, les terres occupées par les pygmées se trouvent toujours dans des zones forestières. Et en protégeant ou en sécurisant juridiquement les terres et les forêts des peuples autochtones pygmées, à ce moment-là nous serons en train de lutter efficacement contre le changement climatique et la préservation de la biodiversité ».

Digital sport parlant de la suite des éliminatoires pour le prochain mondial de football annonce que le sélectionneur de la RDC, Héctor Raúl Cúper, a publié hier jeudi 4 novembre la liste des 26 Léopards devant prendre part aux deux dernières journées des éliminatoires du mondial-Qatar 2022. Lors de la rencontre de la cinquième de ces éliminatoires, les Léopards de la RDC seront reçus par les Taïfa Stars de la Tanzanie, le jeudi 11 novembre (à 13h TU) à Benjamin Mkapa National Stadium, à Dar-ES-Salam et affronteront, en 6e journée, les Ecureuils du Bénin le dimanche 14 novembre 2021 (à 13h TU) au stade des Martyrs à Kinshasa. Après 4 matches, la Tanzanie est première du groupe J avec 7 points, ex-aequo avec le Bénin, devant la RDC, troisième avec 5 points et Madagascar, dernier du groupe avec 3 points. 

 Ci-dessous la liste de joueurs convoqués   :

GARDIENS (3)

  • KIASSUMBUA JOEL                       (SUISSE)
  • MPASI NZAU LIONEL                    (RODEZ AY-FRANCE)
  • LOMBOTO HERVE                          (DCMP-RD CONGO)

DEFENSEURS (9)

  • IDUMBA FASIKA NATHAN          (CAPE TOWN-AFRIQUE DU SUD)
  • TISSERAND MARCEL (FENERBACHE-TURQUIE)
  • DJUMA SHABANI WADOL (YOUNG AFRICANS-TANZANIE)
  • LUYINDAMA CHRISTIAN                (GALATASARAY-TURQUIE)
  • MBEMBA MANGULU CHANCEL                (FC PORTO-PORTUGAL)
  • MUKOKO AMALE DIEU MERCI                (DIFAA EL JADIDA-MAROC)
  • NGONDA MUZINGA GLODY                                 (RIGA FC-LETTONIE)
  • NSAKALA FABRICE                               (BESIKTAS-TURQUIE)
  • MASUAKU ARTHUR (WESTHAM-ANGLETERRE)

 MILIEUX (6)

  • BASTIEN SAMUEL (STANDARD DE LIEGE-BELGIQUE)
  • KAYEMBE EDO                (KAS EUPEN-BELGIQUE)
  • NGOMA FABRICE (RAJA CASABLANCA-MAROC)
  • MOUTOUSSAMY SAMUEL (FC NANTES-FRANCE)
  • KAKUTA GAËL                                                        (RC LENS-FRANCE)
  • KEBANO NEESKENS (FULHAM FC-ANGLETERRE)

 ATTAQUANTS (8)

  • AKOLO ABABA CHADRAC                                    (SC AMIENS-FRANCE)
  • BAKAMBU CEDRIC (BEIJING GUOAN-CHINE)
  • NGANDU KAYAMBA JOËL (VIKTORIA PLZEN-TCHEQUE)
  • MALANGO NGITA BEN                (SHARJAH-EMIRATS ARABES UNIS)
  • MBOKANI DIEUMERCI                (KUWAIT SC-KOWEIT)
  • MULEKA JACKSON                                              (STANDARD DE LIEGE-BELGIQUE)
  • BOLASIE YALA YANNICK (RIZESPOR-TURQUIE)
  • MUZUNGU CHADRAC                                           (RS BERKANE-MAROC)

Une sélection des nouvelles de Jules KABULA